Ateliers

 

PRÉSENTATION ATELIER RÉALISATION D'ISABELLE INGOLD ET VIVIANNE PERELMUTER

 

Pendant une semaine, du 10 au 16 juillet, habitants de Sainte-Livrade et festivaliers sont invité-e-s à embarquer dans l’atelier documentaire animé par Isabelle Ingold et Vivianne Perelmuter. 

Aucun pré-requis, ni de formation, ni d’âge, seulement de la curiosité, un peu de patience et du désir.

Pour le matériel, c’est pareil, on fait avec ce qui est possible : caméra, téléphone ou Ipad.

Pas de recette non plus mais une pratique quotidienne.

Chaque jour, une thématique, un motif, une donnée de départ, établissent le cadre d'une expérience menée en binôme ou en solitaire : un tournage.

Avant, on regarde ensemble des extraits de films qu’on aime, nous intriguent ou nous ont bouleversé.e.s, afin non qu’ils servent de modèle mais de rampe d’envol, de base de réflexion. Pourquoi telle séquence nous atteint ? Pourquoi un.e cinéaste voulant traiter d’un pays par exemple, restreint son champ à une petite boulangerie ?

La réflexion se poursuit avec le visionnage des rushes tournés par les participant.e.s de l’atelier.

C’est souvent à ce moment-là qu’on sait enfin ce qu’on voulait faire, et même de quoi ça parle. Encore faut-il apprendre à voir, se demander « quand est-ce que ça prend ? », comme on dit pour la mayonnaise. Quand est-ce qu'il y a un plan - c’est-à-dire non une simple image, aussi belle soit-elle, mais une aventure du regard qui fait entrevoir une beauté insoupçonnée ou une violence inaperçue.

Et puis, le soir, on partage, on montre aux autres la « récolte » du jour ou de la veille.

Il s'agit toujours de rencontrer : autrui, ses gestes, son quotidien, mais aussi un animal, un arbre, une lumière, des histoires enfouies dans un paysage. Il s’agit aussi de revisiter son monde. D’être là, maintenant, et de se donner des nouvelles, en fabriquant d'autres actualités. 

Il s'agit de rêver également ce monde, car l'imaginer autrement est encore une manière de bien l'observer.